Vous consultez la catégorie Coiffes

Une alsacienne en Helvétie ?

La coiffe alsacienne se reconnaît aisément grâce à son grand nœud noir. Elle offre pourtant des similitudes avec d’autres coiffes géographiquement proches, qu’un œil non attentif pourrait confondre avec elle. Telle celle du Fricktal, petite région suisse, proche du sud …

La coiffe alsacienne et ses secrets (1) Présentation

Que serait le grand nœud noir si cher aux alsaciennes sans son petit bonnet support ? Presque caché sous les ailes de soie du ruban, il mérite pourtant que l’on s’y intéresse, lui qui assure à la coiffe son allure générale …

Les cousines d’outre-Rhin. partie 2

Visitant les régions du Rhin en 1839, Victor Hugo y découvre la coiffe des femmes de Fribourg. Surpris par son aspect, il la décrit comme un « large papillon noir », terme qui en illustre assez justement l’apparence.

Le …

Les cousines d’outre-Rhin. partie 1

La coiffe noire alsacienne est si reconnaissable, si facilement identifiable, que l’on pourrait la croire unique. Pourtant, un petit coup d’œil de l’autre coté du Rhin permet de constater sa parenté avec celles de l’autre rive.

Une configuration de …

Sous le ruban, le bonnet

Pour beaucoup, le costume alsacien se résume (presque) au grand nœud noir. La silhouette, immédiatement reconnaissable de la « schlupfkappe », est devenu un emblème régional, parfois mis à toutes les sauces. Notoriété qui n’empêche pas une …

Petit nœud deviendra grand ! Les débuts de la coiffe alsacienne

La coiffe alsacienne, c’est d’abord un bonnet, surmonté d’un ruban plus ou moins large. Ce bonnet se présente en deux parties égales, réunies par une couture médiane. Les matériaux utilisés pour sa confection diffèrent selon le milieu social. Ils vont de la simple étoffe damassée ou brochée, à des…