Derniers articles

Une alsacienne en Helvétie ?

La coiffe alsacienne se reconnaît aisément grâce à son grand nœud noir. Elle offre pourtant des similitudes avec d’autres coiffes géographiquement proches, qu’un œil non attentif pourrait confondre avec elle. Telle celle du Fricktal, petite région suisse, proche du sud …

Une “visite” énigmatique

Il reste peu de traces de cet accessoire vestimentaire appelé “visite”, très apprécié des élégantes du 18è siècle. Les changements de modes et d’habitudes ont fini par le faire disparaître totalement du vestiaire féminin, laissant le souvenir …

Quand l’Alsace se couronnait d’or – le schnepper

Richement orné d’or ou d’argent, le schnepper est au 18è siècle le symbole même de la classe dirigeante. Pour les aristocrates et grandes bourgeoises qui s’en couronnaient, ce somptueux couvre-chef était autant un emblème qu’une parure, marquant ainsi leur appartenance …
Posted on 0

l’alsacienne de Paray-le-Monial

Vision bien surprenante que celle de cette silhouette d’alsacienne qui attire le regard à quelques pas de la célèbre basilique de Paray le Monial. Reconnaissable de loin, elle fait partie d’un groupe en bronze placé devant le monument aux morts. …

Quand l’Alsace revisitait la mode française

Au cours du 18ème siècle, les élites alsaciennes s’adaptent peu à peu à la mode venue de France. Elles y sont d’ailleurs fortement encouragées par des édits royaux qui visent à réprimer des comportements vestimentaires jugées trop “allemands”. Mais les …
Posted on 1

Costume alsacien – Un corselet à géométrie variable (1)

Le haut du costume alsacien se compose d’un corselet sans manches, d’allure plus ou moins haute, ouvert sur l’avant. Avec la jupe auquel il se rattache, il forme un ensemble sur lequel s’articulent les autres composantes de la tenue. Ses …